OBSERVATOIRE CONGOLAIS DES DROITS DE L'HOMME

Powered by FIDH Keep your eyes open

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Communiqué conjoint

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 25 juillet 2016

Communiqué de presse

Brazzaville-Lyon le 22 juillet 2016. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), et Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme (AEDH) expriment leurs profondes inquiétudes et préoccupations face à la violence perpétrée par les forces de l’ordre. Nos organisations ont recensé entre juin et juillet 2016 à Brazzaville, un cas de disparition forcée et un cas de torture ayant entrainé le décès de la victime.

Lire la suite...

vendredi 8 avril 2016

Torturé au commissariat de police d’Owando, une personne gardée à vue décède au Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville.

Brazzaville-Lyon, le 8 avril 2016. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) et son partenaire, Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme (AEDH), expriment leur profonde indignation suite à la mort le 10 mars 2016 de M. NIOKO NGAMBOU Olgane, des suites d’actes de torture subis en garde à vue. Les deux organisations appellent les autorités congolaises à faire toute la lumière sur ce crime et à traduire en justice le ou les auteur(s).

Lire la suite...

jeudi 31 mars 2016

République du Congo : Il faut mettre un terme à la Vague croissante d'arrestations d’opposants suite aux élections présidentielles

Les autorités de la République du Congo doivent libérer sans condition les opposants politiques détenus pour avoir critiqué pacifiquement le déroulement des élections présidentielles récentes, mettre fin aux arrestations et détentions arbitraires et prévenir toute répression des manifestations pacifiques, ont déclaré aujourd'hui, Amnesty International, l’Observatoire Congolais des Droits de l'Homme (OCDH), l’Association pour les Droits de l'Homme et l'Univers Carcéral (ADHUC), et la Rencontre pour la Paix et les Droits de l'Homme (RPDH).

Lire la suite...

jeudi 27 novembre 2014

Tentative d’évasion à la maison d’arrêt de Brazzaville : un détenu froidement abattu

Brazzaville le 27 novembre 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme(OCDH) et l’Association pour les Droits de l’Homme et l’Univers Carcéral (ADHUC) ont été saisis par les parents de M. Gatsobeau Roch Morel âgé de 21 ans, assassiné le 11 novembre 2014 à la maison d’arrêt centrale et de correction de Brazzaville.

Lire la suite...

vendredi 7 novembre 2014

Congo Brazzaville - Arrestation de responsables politiques : les autorités doivent garantir les droits fondamentaux

Brazzaville, Paris, le 7 novembre 2014 – La FIDH et son organisation membre au Congo, l’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH) expriment leur vive préoccupation après l’attaque par des éléments de la police congolaise du domicile de monsieur Clément Mierassa, les violences à l’encontre de plusieurs membres du Mouvement Citoyen pour le Respect de l’Ordre Constitutionnel, ainsi que l’arrestation d’une trentaine de personnes, le 4 novembre.

Lire la suite...

vendredi 9 août 2013

Un autochtone tué par les policiers à Sibiti, les présumés auteurs libres de tout mouvement.

Brazzaville, Sibiti, le 09 août 2013. L’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH), l’Organisation pour le développement et les droits humains au Congo (ODDHC) et l’Association pour la promotion socioculturelle des autochtones du Congo (APSAC) expriment leur indignation suite à l’assassinat d’un autochtone nommé Mangoto Antoine par les policiers en service au commissariat de police de Sibiti (département de la Lékoumou) le samedi 20 juillet 2013.

Lire la suite...

lundi 23 juillet 2012

Observation des élections législatives de juillet 2012 ; Faible taux de participation, insuffisances logistiques et achat des consciences.

Dimanche 15 juillet 2012, date du premier tour des élections législatives, les congolais ont été appelés aux urnes pour élire les futurs locataires de l’hémicycle du palais des Congrès pour un mandant de cinq ans.

Lire la suite...

mercredi 8 février 2012

Rencontre de Nicolas Sarkozy avec Denis Sassou Nguesso : la France et le Congo doivent faire avancer l’affaire des disparus du Beach de Brazzaville

Alors que le chef de l’État congolais, M. Denis Sassou Nguesso, doit rencontrer M. Nicolas Sarkozy le 8 février, en marge de sa présence à Lyon à un forum organisé par l’Organisation internationale de la francophonie, la FIDH, l’OCDH et la LDH profitent de cette occasion pour appeler les autorités françaises et congolaises à mettre en œuvre leurs engagements de faire toute la lumière et contribuer à une justice effective et impartiale dans l’affaire des « disparus du Beach de Brazzaville ».

Lire la suite...