OBSERVATOIRE CONGOLAIS DES DROITS DE L'HOMME

Powered by FIDH Keep your eyes open

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Communiqué de presse

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 24 mars 2017

Lancement d’un nouveau projet sur les droits des populations autochtones en République du Congo (Réf. EIDR/2016/381/959)

Brazzaville le 23 mars 2017. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) et la Délégation de l’Union européenne (DUE) à Brazzaville procèdent ce 24 mars 2017, au lancement officiel du projet intitulé « Promouvoir les droits des peuples autochtones à travers le renforcement du mouvement autochtone au Congo et l’institutionnalisation de la représentativité des autochtones ».

Lire la suite...

vendredi 17 février 2017

Signature d’une convention de partenariat entre l’OCDH et trois Cabinets d’avocats avec l’appui de l’Union Européenne.

Brazzaville, le 16 février 2017. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) et la Délégation de l’Union européenne à Brazzaville se félicitent de la signature d'une Convention de partenariat entre un regroupement national d’avocats pro bono et l’OCDH pour le soutien et l’accompagnement judiciaire des défenseurs de l’environnement et des communautés locales et autochtones en République du Congo. Sous les termes de cet accord, les avocats soutiendront – à titregracieux – les défenseurs de l’environnement et des communautés en cas de violations ou de menaces de violations de leurs droits sur l’ensemble du territoire national congolais.

Lire la suite...

mardi 20 décembre 2016

Congo-Brazzaville : La Cour Suprême lève les immunités d’un commissaire de police dans une affaire de torture.

Brazzaville, le 28 novembre 2016. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) exprime sa grande satisfaction suite à la décision de la Cour Suprême de la République du Congo de lever les immunités dont bénéficiait le commissaire de police de Poto-Poto 2 ; lesquelles immunités handicapaient l’action du juge d’instruction.

Lire la suite...

mardi 13 décembre 2016

Lancement officiel du Site Internet de l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH)

Brazzaville le 10 décembre 2016 : l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) procède ce jour, au lancement officiel de son site internet : http://ocdh-brazza.org/

Lire la suite...

vendredi 9 décembre 2016

Déclaration publique sur la journée du 10 décembre : NOS DROITS SONT EN DANGER

Brazzaville, le 09 décembre 2016. A l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de l’Homme, l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) saisit cette occasion pour interpeller tous les acteurs et en premier, les autorités congolaises sur la sérieuse menace qui pèse sur les droits humains au Congo-Brazzaville.

Lire la suite...

vendredi 22 avril 2016

La mission d’information de la police congolaise ne peut pas remplacer la mise en place d’une commission d’enquête internationale

Brazzaville le 22 avril 2016. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) informe l’opinion nationale et internationale que la police congolaise réalise ce jour, 22 avril 2016, une tournée aérienne dans le département du Pool, accompagnée de certains acteurs de la société civile et journalistes

Lire la suite...

mercredi 16 mars 2016

Torture au Congo Brazzaville : Un policier condamné à 5 ans d’emprisonnement ferme, un verdict qui en appelle d’autres.

Brazzaville le 15 mars 2016. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) exprime partiellement sa satisfaction suite la condamnation de M. Dany MAYALA, policier en service au commissariat de police du quartier Diata, à 5 ans d’emprisonnement ferme pour délit de « coups et blessures volontaires » par la 6ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Brazzaville. Le chef d’inculpation retenu « coups et blessures volontaires »en lieu et place de la torture interpelle sur l’urgence d’une définition et la répression du crime de torture n droit congolais.

Lire la suite...

mercredi 10 février 2016

L’opposant Serge Matsoulé, arbitrairement détenu à la DGST doit être libéré…

Brazzaville, le 10 février 2016. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) appelle les autorités congolaises à « libérer immédiatement et sans condition l’opposant politique Serge Matsoulé, arbitrairement détenu dans les geôles de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST ») à Brazzaville et, condamne tous les actes d’intimidations à l’encontre des opposants.

Lire la suite...

lundi 15 juin 2015

Congo-Brazzaville : le Gouvernement doit libérer les prisonniers politiques

Brazzaville, le 15 juin 2015. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) est très préoccupé par la situation de 13 prisonniers politiques, tous membres du parti politique le Cercle des Démocrates et Républicains du Congo (CDRC) et, dénonce le refus par le Gouvernement congolais d’obtempérer aux recommandations du Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire.

Lire la suite...

mercredi 20 mai 2015

2 ans après une série d’assassinats à des « fins rituelles » dans la ville de Ouesso : la Cour criminelle est incapable d’organiser le procès faute de moyens

Brazzaville, le 20 mai 2015. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) qui suit de près la situation des assassinats à des fins de rites mystiques organisés par les autorités politico-administratives de la ville de Ouesso entre fin 2012 et début 2013, interpelle le Gouvernement congolais sur la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires permettant à la Cour criminelle de Ouesso d’organiser dans les plus brefs délais un procès juste et équitable.

Lire la suite...

vendredi 13 février 2015

Meurtre au commissariat central de police de Kibéliba : silence, les policiers torturent et tuent.

Brazzaville, le 13 février 2015. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) exprime sa profonde indignation et condamne le meurtre de M. HARELIMA Noé, réfugié de nationalité rwandaise, au commissariat central de police de Kibeliba à la suite d’actes de torture.

Lire la suite...

mardi 30 septembre 2014

Expulsion du journaliste Elie Smith : Le Gouvernement congolais étouffe les journalistes

Brazzaville le 29 septembre 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) dénonce avec véhémence l’expulsion qu’il qualifie d’absurde vers le Cameroun du journaliste Elie Smith par le Gouvernement congolais ce vendredi 26 septembre. L’OCDH s’inquiète de la répétition d’attaques systématiques contre les libertés fondamentales en République du Congo.

Lire la suite...

lundi 15 septembre 2014

Disparition forcée de M. Bouzeze Milandou Chadrin à Brazzaville : Forte présomption des geôles privées en République du Congo.

Brazzaville, le 15 septembre 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), est extrêmement préoccupé par la disparition forcée à Brazzaville de M. Bouzeze Milandou Chadrin par les services de sécurité et dénonce l’indifférence des autorités congolaises au regard de cette situation.

Lire la suite...

lundi 21 juillet 2014

Quatre mois de détention arbitraire d’un réfugié dans le cachot de la Direction de la police judicaire à Brazzaville : l’OCDH exige sa libération !

Brazzaville, le 21 juillet 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), est très préoccupé par la détention arbitraire de M. Jean Bernard Bossomba, dans les geôles de la Direction de la police judicaire de la ville de Brazzaville.

Lire la suite...

jeudi 3 juillet 2014

Affaire des disparus du Beach de Brazzaville: La défense de Norbert Dabira invoque à nouveau le procès mascarade de Brazzaville de 2005 pour tenter d’échapper à la justice française

Paris, le 2 juillet 2014 - Une audience portant sur une demande d’annulation de la procédure dite des disparus du Beach de Brazzaville se tiendra jeudi 3 juillet devant la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris. A la veille de cette audience, nos organisations rappellent que la justice française constitue la seule opportunité pour les victimes pour les victimes d’obtenir justice.

Lire la suite...

mercredi 11 juin 2014

Un réfugié rwandais torturé, achète sa libération au commissariat central de police de Kibeliba à Brazzaville.

Brazzaville, le 11 juin 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), exprime sa vive préoccupation et dénonce le crime de torture ainsi que les traitements cruels, inhumains et dégradants commis sur la personne de M. Ruzindana Silas âgé de 59 ans, réfugié de nationalité rwandaise par les agents de police au commissariat central de police Kibeliba.

Lire la suite...

jeudi 10 avril 2014

ALERTE ! La justice toujours inaccessible aux victimes de la torture en République du Congo.

Brazzaville, le 9 avril 2014. L’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH), exprime sa vive préoccupation face à l’abandon par les autorités administratives et judiciaires des dossiers de personnes victimes d’actes de torture, d’exécutions sommaires, de traitements cruels, inhumains et dégradants. En effet, plusieurs dossiers relatifs à ces violations des droits humains restent négligés au niveau des cours et tribunaux congolais avec pour conséquences l’impunité des auteurs de ces crimes ainsi qu’un sentiment d’injustice pour les victimes. Les promesses faites par certains hauts responsables du pays pour faire la lumière sur ces dossiers n’ont jamais été traduites dans les faits.

Lire la suite...

jeudi 7 novembre 2013

Nomination du nouveau Directeur exécutif de l'OCDH

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) informe ses partenaires nationaux et internationaux que son Conseil d’administration réuni en session ordinaire le 05 octobre 2013, sous la présidence de son président Parfait Moukoko, a nommé M. Trésor Chardon Nzila Kendet au poste de Directeur Exécutif en remplacement de M. Roch Euloge Nzobo, nommé Conseiller Technique autant que M. Jean Gabriel Mavanga Bakala.

L’OCDH remercie tous ses partenaires pour leur soutien et leur coopération en faveur des droits humains au Congo.

                                                       Fait à Brazzaville, le 11 Octobre 2013

Alain Dieudonné Oyandzi Secrétaire du Conseil d’administration

mardi 11 juin 2013

Nouvelle arrestation d’un syndicaliste enseignant: risques pour l’intégrité physique et morale des anciens grévistes du CRPE.

L’Observatoire congolais des droits de l’Homme manifeste sa vive préoccupation suite à l’enlèvement d’un membre du bureau exécutif de la Concertation pour la Revalorisation de la Profession d’Enseignant (CRPE). En effet, le 4 juin à 5 heures du matin, M. Dominique NTSIENKOULOU a été surpris dans son sommeil par les agents de la Direction départementale de la surveillance du territoire (DDST).

Lire la suite...

Tentative d’enlèvement du président de la Commission Nationale des droits de l’Homme ; vague d’arrestations illégales : La DGST renoue avec les pratiques du monopartisme.

L’Observatoire congolais des droits de l’Homme(OCDH), exprime sa vive préoccupation suite à la tentative d’enlèvement de Me Jean Martin MBEMBA, Président de la Commission Nationale des droits de l’Homme et la vague d’arrestation et détention de citoyens en dehors de tout circuit judiciaire par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Lire la suite...

- page 1 de 2