OBSERVATOIRE CONGOLAIS DES DROITS DE L'HOMME

Powered by FIDH Keep your eyes open

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 14 avril 2017

La répression à huit clos se poursuit au Pool et dans le reste du pays

(Brazzaville, Paris - 12 avril 2017) Un an après les premiers bombardements dans la zone du Pool au sud de la capitale Brazzaville, le département considéré comme rebelle demeure fermé à tout observateur extérieur et les autorités congolaises ainsi que des groupes armés non identifiés s’y livreraient à des violations massives des droits humains : bombardement de civils, éviction forcée des populations, arrestations arbitraires et actes de torture et traitements inhumains. La FIDH et l’OCDH, qui publient ce jour une note sur la grave détérioration de la situation des droits humains au Congo-Brazzaville, sont également préoccupées par la vague d’arrestations et de détentions arbitraires qui a précédé et suivi l’élection présidentielle de mars 2016 et qui se solde par un nombre record de détenus politiques.

Lire la suite...

mercredi 17 août 2016

NOTE DE SITUATION : Massacre au quartier Raffinerie à Pointe-Noire : l’impunité garantie aux auteurs

L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) a effectué une mission de recherche à Pointe-Noire suite au massacre perpétré par des policiers le 21 juillet 2016 au quartier Raffinerie, en périphérie de la ville de Pointe-Noire.

Les autorités congolaises doivent traduire en justice ces agents de la force publique abusant de la puissance publique dont ils détiennent les attributs et les moyens.

Lire la suite...

samedi 6 février 2016

Commentaires sur la nouvelle loi électorale n°1-2016 du 23 janvier 2016

Commentaires sur la nouvelle loi électorale n°1-2016 du 23 janvier 2016 modifiant et complétant certaines dispositions des lois n°5-2007 du 25 mai 2007, n°9-2012 du 23 mai 2012 et n°40-2014 du 1er septembre 2014 modifiant et complétant certaines dispositions de la loi électorale.

Lire la suite...

jeudi 20 août 2015

La journée internationale des peuples autochtones : une occasion de discrimination et d’humiliation des autochtones en République du Congo

La République du Congo connait deux évènements politiques majeurs de commémoration des droits des populations autochtones. Il s’agit du Forum international des peuples autochtones de l’Afrique centrale (FIPAC) et la journée internationale des peuples autochtones (JIPA). Deux évènements majeurs qui sont sensés être des occasions au cours desquelles les vrais problèmes qui touchent les autochtones devraient faire l’objet de discussion sérieuses assorties des engagements fermes pour les décideurs politiques, ils sont devenus une occasion festive et d’humiliation des autochtones en République du Congo. Malgré les multiples plaintes enregistrées, qu’il s’agisse du FIPAC ou de la JIPA, on note aucune amélioration dans le traitement réservé aux populations autochtones.

Lire la suite...

mercredi 8 octobre 2014

Construire une maison d’arrêt dans le département du Pool, c’est soutenir l’amélioration des conditions de détention et de garde à vue dans cette localité.

Brazzaville le 02 octobre 2014. Suite à une mission de monitoring effectuée dans le département du Pool en vue de s’enquérir de la situation des droits humains dans cette localité, l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) s’est rendu compte de la situation particulière de ce département en ce qui concerne les conditions de détention. A cet effet, l’OCDH invite le Gouvernement à s’engager pour la construction d’une maison d’arrêt dans le Pool.

Lire la suite...

mardi 23 septembre 2014

Agressions du journaliste Elie Smith et des militants de l’opposition politique : L’OCDH exige l’ouverture d’enquêtes judiciaires sérieuses

Brazzaville, le 22 septembre 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) condamne fermement les récentes agressions des militants de l’opposition politique et du journaliste camerounais Elie Smith de MNTV et, exhorte le parquet de Brazzaville à ouvrir des enquêtes sérieuses et approfondies afin de faire triompher la vérité dans ces agressions. Des sanctions exemplaires doivent être prises à l’endroit des auteurs et commanditaires.

Lire la suite...

lundi 25 août 2014

Le colonel NGAKOSSO NGAMA Aristide, Directeur général des équipements de l’armée sous la complicité de la haute hiérarchie du Ministère de la défense nationale piétinent les décisions de justice, spolient les propriétaires terriens.

Brazzaville, le 25 août 2014. L’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH), est extrêmement préoccupé par la spoliation arbitraire et la destruction des biens et habitations de près d’une trentaine de familles dans le quartier « la poudrière » situé derrière l’aéroport international de Maya-maya dans l’arrondissement 4 Moungali à Brazzaville par les autorités du Ministère de la défense nationale en violation flagrante des décisions de justice.

Lire la suite...

vendredi 25 juillet 2014

Sommet Etats unis d’Amérique-Afrique : Exiger le respect de la Constitution et des droits humains, fondements nécessaires pour construire l’Etat de droit au Congo Brazzaville.

Alors que s’ouvre le 05 août 2014 à Washington, aux USA le 1er sommet Etats unis d’Amérique-Afrique, l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), inquiet de la détérioration de la situation politique marquée par des violations systématiques des droits humains et libertés politiques en République du Congo, demande aux autorités américaines à porter l’impératif de l’instauration de l’Etat de droit ainsi que du respect des droits humains au même niveau que les matières économiques et stratégiques en ce qui concerne le Congo Brazzaville.

Lire la suite...

mardi 8 juillet 2014

Manifeste des organisations de défense des droits humains pour un Protocole à la Charte africaine sur l'abolition de la peine de mort en Afrique

Saluant la tenue de la première Conférence continentale sur la peine de mort organisée, du 2 au 4 juillet 2014, par la Commission africaine des droits de l'Homme et des Peuples (CADHP) en coopération avec les autorités béninoises et qui a permit de débattre de la question de la peine de mort en Afrique et de la nécessité que l'Afrique se dote d'un Protocole régional sur l'abolition de la peine de mort ;

Lire la suite...

lundi 12 mai 2014

Atteintes aux droits humains et expulsions inhumaines des ressortissants de la RDC en République du Congo

Brazzaville le 12 mai 2014. L’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH) est extrêmement préoccupé par le mépris des droits humains dont font preuve les autorités congolaises dans l’opération de refoulement des migrants congolais de la RDC au Congo Brazzaville.

Lire la suite...

samedi 8 février 2014

République du Congo : tortures, persécutions politiques et attaques contre les libertés syndicales

La FIDH et l’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH) expriment leurs vives inquiétudes et préoccupations face à la détérioration de la situation des droits humains et des libertés fondamentales en République du Congo, notamment la persistance de la pratique de la torture, la persécution des acteurs politiques et l’instrumentalisation de la justice pour faire taire toute voix contestataires. Dans cette note, nos organisations ont recensé des cas de tortures et de mauvais traitements visant des acteurs politiques (1) ;et reviennent sur deux affaires qui défraient actuellement la chronique : les actes de tortures, d’arrestations illégales et arbitraires des personnes soupçonnées de collaboration ou de connivence avec le colonel Marcel Ntsourou (2) ; et les actes de harcèlement dont sont victimes les leaders syndicaux enseignants par le Gouvernement congolais pour casser leur mouvement de grève (3).

Lire la suite...

mardi 11 juin 2013

Suspension de parution de six organes de presse pour une durée excessive : Le Conseil Supérieur de la Liberté de la Communication muselle la presse.

L’observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH) est vivement préoccupé par la délibération du Conseil Supérieur de Liberté et de la Communication (CSLC) du 1er juin 2013 qui vient allonger la liste des journaux suspendus de parution au Congo, pour une durée extrêmement longue sans motif valable.

Lire la suite...

samedi 21 avril 2012

Explosion du dépôt de munitions de Mpila : Le mystère sur ses causes s’alourdit sur fond de mépris des droits humains

L’Observatoire congolais des droits de l’Homme vient par la présente exprimer sa vive préoccupation au regard de l’opacité dans laquelle se déroule l’enquête relative à l’explosion du dépôt des munitions d’armes de guerre au camp du régiment blindé de Mpila.

Lire la suite...

samedi 7 avril 2012

Explosion du dépôt de munitions de Mpila : Le mystère sur ses causes s’alourdit sur fond de mépris des droits humains

L’Observatoire congolais des droits de l’Homme vient par la présente exprimer sa vive préoccupation au regard de l’opacité dans laquelle se déroule l’enquête relative à l’explosion du dépôt des munitions d’armes de guerre au camp du régiment blindé de Mpila.

Lire la suite...

mercredi 7 mars 2012

Explosion du dépôt de munitions de Mpila : Conséquence de la négligence des plus hautes autorités du pays.

L’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH) vient par la présente exprimer sa vive préoccupation et son extrême indignation suite aux explosions du dépôt de munitions d’armes de guerre au camp du régiment blindé au quartier Mpila à Brazzaville ce 04 mars 2012.

Lire la suite...

lundi 1 août 2011

Accord de partenariat entre le gouvernement congolais et African Park Network (APN)

Le décret n° 221 du 10 mai 2001 a créé le Parc national d’Odzala-Kokoua (PNOK) qui s’étend aujourd’hui sur une superficie de 1.354.600 hectares. Il compte, dans ses abords, 39 villages et plusieurs centres urbains (Mbomo, Etoumbi, Makoua, Sembé et Mokéko) correspondant à plus de 60.000 habitants.

Lire la suite...

vendredi 27 mai 2011

Les organisations de la société civile du bassin du Congo préoccupées par rapport au sommet des trois bassins forestiers tropicaux

Brazzaville, le 27 mai 2011. Les organisations de la société civile du bassin du Congo viennent par la présente exprimer leurs vives préoccupations au regard de la non implication des communautés locales et des populations autochtones dans les discussions du sommet des trois bassins tropicaux qui sera organisé à Brazzaville du 31 mai au 6 juin 2011.

Lire la suite...