A titre de rappel, la notion de réfugié a été formalisée lors de la convention de Genève de 1948 et du protocole de 1967 qui donnèrent une définition universelle du réfugié. En outre, la convention de Genève définissait également les devoirs des pays signataires en faveur des réfugiés.

Veuillez trouver en pièce jointe le mémoire de master 2 de Lambert Coleman, stagiaire / apprenti-chercheur au sein de notre organisation au début de l'année 2014.