Le décret n° 221 du 10 mai 2001 a créé le Parc national d’Odzala-Kokoua (PNOK) qui s’étend aujourd’hui sur une superficie de 1.354.600 hectares. Il compte, dans ses abords, 39 villages et plusieurs centres urbains (Mbomo, Etoumbi, Makoua, Sembé et Mokéko) correspondant à plus de 60.000 habitants.