Nous, organisations de la société civile congolaise, membres de la coalition Tournons la Page-Congo, réunies en Assemblée Générale le 14 mai 2017 à Pointe Noire, publions la déclaration suivante en conclusion de nos travaux.

Alors que le corps électoral vient d’être convoqué pour des élections législatives et locales le 16 juillet 2017, Tournons la Page – Congo s’interroge sur l’opportunité de ce scrutin, pour lequel aucune nouvelle garantie de transparence n’a été apportée depuis la tenue des élections présidentielles.