Brazzaville, le 15 septembre 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), est extrêmement préoccupé par la disparition forcée à Brazzaville de M. Bouzeze Milandou Chadrin par les services de sécurité et dénonce l’indifférence des autorités congolaises au regard de cette situation.