L’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH) vient par la présente exprimer sa vive préoccupation et son extrême indignation suite aux explosions du dépôt de munitions d’armes de guerre au camp du régiment blindé au quartier Mpila à Brazzaville ce 04 mars 2012.