OBSERVATOIRE CONGOLAIS DES DROITS DE L'HOMME

Powered by FIDH Keep your eyes open

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 17 août 2016

NOTE DE SITUATION : Massacre au quartier Raffinerie à Pointe-Noire : l’impunité garantie aux auteurs

L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) a effectué une mission de recherche à Pointe-Noire suite au massacre perpétré par des policiers le 21 juillet 2016 au quartier Raffinerie, en périphérie de la ville de Pointe-Noire.

Les autorités congolaises doivent traduire en justice ces agents de la force publique abusant de la puissance publique dont ils détiennent les attributs et les moyens.

Lire la suite...

mercredi 16 mars 2016

Torture au Congo Brazzaville : Un policier condamné à 5 ans d’emprisonnement ferme, un verdict qui en appelle d’autres.

Brazzaville le 15 mars 2016. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) exprime partiellement sa satisfaction suite la condamnation de M. Dany MAYALA, policier en service au commissariat de police du quartier Diata, à 5 ans d’emprisonnement ferme pour délit de « coups et blessures volontaires » par la 6ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Brazzaville. Le chef d’inculpation retenu « coups et blessures volontaires »en lieu et place de la torture interpelle sur l’urgence d’une définition et la répression du crime de torture n droit congolais.

Lire la suite...

mardi 16 février 2016

DOCUMENT DE CONTRIBUTION POUR LA DÉFINITION ET LA PRÉVENTION DE LA TORTURE DANS LES CODES PÉNAL ET DE PROCÉDURES PÉNALE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO PAR L'OCDH

Il est mis en place en République du Congo un comité de révision du code pénal et de procédure pénale. A cet effet, l'Observatoire congolais des droits de l'homme (OCDH) a eu a travaillé dans le même sens en apportant sa contribution pour que tant soit peu, les pratiques anciennes, sur la torture et les détentions arbitraires cessent à jamais.

Ce document a été réalisé dans la cadre du projet "MANDAT (Mobiliser et animer les efforts de la société civile dans la lutte contre la détention arbitraire et la torture en République du Congo)" financé par l'union européenne (UE). Son contenu relève de la seule responsabilité de l'OCDH, il ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l'union européenne.

Lire la suite...

jeudi 13 novembre 2014

Congo Brazzaville - Arrestation de responsables politiques : les autorités doivent garantir les droits fondamentaux

Brazzaville, Paris, le 7 novembre 2014 – Nos organisations expriment leur vive préoccupation après l’attaque par des éléments de la police congolaise du domicile de monsieur Clément Mierassa, les violences à l'encontre de plusieurs membres du Mouvement Citoyen pour le Respect de l’Ordre Constitutionnel, ainsi que l'arrestation d'une trentaine de personnes, le 4 novembre.

Lire la suite...

mardi 23 septembre 2014

Agressions du journaliste Elie Smith et des militants de l’opposition politique : L’OCDH exige l’ouverture d’enquêtes judiciaires sérieuses

Brazzaville, le 22 septembre 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) condamne fermement les récentes agressions des militants de l’opposition politique et du journaliste camerounais Elie Smith de MNTV et, exhorte le parquet de Brazzaville à ouvrir des enquêtes sérieuses et approfondies afin de faire triompher la vérité dans ces agressions. Des sanctions exemplaires doivent être prises à l’endroit des auteurs et commanditaires.

Lire la suite...

vendredi 25 juillet 2014

Sommet Etats unis d’Amérique-Afrique : Exiger le respect de la Constitution et des droits humains, fondements nécessaires pour construire l’Etat de droit au Congo Brazzaville.

Alors que s’ouvre le 05 août 2014 à Washington, aux USA le 1er sommet Etats unis d’Amérique-Afrique, l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), inquiet de la détérioration de la situation politique marquée par des violations systématiques des droits humains et libertés politiques en République du Congo, demande aux autorités américaines à porter l’impératif de l’instauration de l’Etat de droit ainsi que du respect des droits humains au même niveau que les matières économiques et stratégiques en ce qui concerne le Congo Brazzaville.

Lire la suite...

mardi 11 juin 2013

Tentative d’enlèvement du président de la Commission Nationale des droits de l’Homme ; vague d’arrestations illégales : La DGST renoue avec les pratiques du monopartisme.

L’Observatoire congolais des droits de l’Homme(OCDH), exprime sa vive préoccupation suite à la tentative d’enlèvement de Me Jean Martin MBEMBA, Président de la Commission Nationale des droits de l’Homme et la vague d’arrestation et détention de citoyens en dehors de tout circuit judiciaire par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Lire la suite...