Alors que s’ouvre le 05 août 2014 à Washington, aux USA le 1er sommet Etats unis d’Amérique-Afrique, l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), inquiet de la détérioration de la situation politique marquée par des violations systématiques des droits humains et libertés politiques en République du Congo, demande aux autorités américaines à porter l’impératif de l’instauration de l’Etat de droit ainsi que du respect des droits humains au même niveau que les matières économiques et stratégiques en ce qui concerne le Congo Brazzaville.