OBSERVATOIRE CONGOLAIS DES DROITS DE L'HOMME

Powered by FIDH Keep your eyes open

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - force publique

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 29 novembre 2016

Congo-Brazzaville : La torture interdite et pratiquée à grande échelle…

Brazzaville, le 28 novembre 2016. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) exprime sa profonde indignation et condamne fermement les actes de torture infligés à M. MAYANGUI Jugal, sergent en service à l’intendance militaire.

Lire la suite...

mercredi 17 août 2016

NOTE DE SITUATION : Massacre au quartier Raffinerie à Pointe-Noire : l’impunité garantie aux auteurs

L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) a effectué une mission de recherche à Pointe-Noire suite au massacre perpétré par des policiers le 21 juillet 2016 au quartier Raffinerie, en périphérie de la ville de Pointe-Noire.

Les autorités congolaises doivent traduire en justice ces agents de la force publique abusant de la puissance publique dont ils détiennent les attributs et les moyens.

Lire la suite...

mardi 16 février 2016

DOCUMENT DE CONTRIBUTION POUR LA DÉFINITION ET LA PRÉVENTION DE LA TORTURE DANS LES CODES PÉNAL ET DE PROCÉDURES PÉNALE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO PAR L'OCDH

Il est mis en place en République du Congo un comité de révision du code pénal et de procédure pénale. A cet effet, l'Observatoire congolais des droits de l'homme (OCDH) a eu a travaillé dans le même sens en apportant sa contribution pour que tant soit peu, les pratiques anciennes, sur la torture et les détentions arbitraires cessent à jamais.

Ce document a été réalisé dans la cadre du projet "MANDAT (Mobiliser et animer les efforts de la société civile dans la lutte contre la détention arbitraire et la torture en République du Congo)" financé par l'union européenne (UE). Son contenu relève de la seule responsabilité de l'OCDH, il ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l'union européenne.

Lire la suite...