Brazzaville, le 15 juin 2015. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) est très préoccupé par la situation de 13 prisonniers politiques, tous membres du parti politique le Cercle des Démocrates et Républicains du Congo (CDRC) et, dénonce le refus par le Gouvernement congolais d’obtempérer aux recommandations du Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire.