Brazzaville, le 22 septembre 2014. L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) condamne fermement les récentes agressions des militants de l’opposition politique et du journaliste camerounais Elie Smith de MNTV et, exhorte le parquet de Brazzaville à ouvrir des enquêtes sérieuses et approfondies afin de faire triompher la vérité dans ces agressions. Des sanctions exemplaires doivent être prises à l’endroit des auteurs et commanditaires.